À Paris, la foire d’art contemporain africain AKAA explore le temps – Jeune Afrique

La foire d’art contemporain Also Known as Africa revient au Carreau du Temple du 11 au 14 novembre, après une édition soufflée par le confinement.

Il est devenu difficile de parler de rendez-vous d’art, de scènes, de spectacles… sans évoquer le Covid-19. Et la sixième édition de la foire AKAA (Also known as Africa), qui a lieu au Carreau du Temple, du 11 au 14 novembre, en est une nouvelle preuve. D’abord parce qu’en 2020, le confinement lui a volé la vedette deux semaines avant d’entrer en scène. Mais aussi parce que cette année, elle a tenté le coup en dépit du risque de faire face au même destin, et a réussi son pari. Trente-quatre galeries ont fait le déplacement, six n’ont pas pu passer les frontières. Alors l’édition propose un format hybride, entre présentiel et digital, bien dans l’air du temps.

Lire la suite sur Jeune Afrique