Appel à candidature : Résidence de recherche Kaolin 2023
2-R-Hubert-Duprat-2020©fredericDelpech-1160×7541-1

Hubert Duprat, artiste invité de la nouvelle résidence de recherche Kaolin.

Hubert Duprat est un chercheur éclectique sensible à l’énergie de l’origine qui propose une expérience inédite pour chaque nouvelle œuvre dans l’attente d’un émerveillement retrouvé. Son goût pour les constructions minérales ne l’empêche pas d’associer les êtres vivants ou végétaux qui offrent une antériorité originelle. Cet érudit sait piocher dans ce que la nuit des temps sait offrir de précieux et de magie. Artiste invité de la nouvelle résidence de recherche Kaolin proposée par l’ENSA Limoges, il convie les chercheurs investis dans le champ de la céramique à replonger dans les origines de la matière, celle qui s’extrait du fond de la terre et qui reste à transformer. Si elle nous attache à une histoire ancestrale, elle trouve également sa place dans l’expression d’aujourd’hui. C’est cette quête que les 5 résidents sélectionnés pour ce nouveau programme pourront mener avec Hubert Duprat.

L’École Nationale Supérieure d’Art de Limoges développe un enseignement visant à préparer les étudiants à devenir des acteurs dans le champ vivant de l’art contemporain. Dans ce cadre, la rencontre et le dialogue avec les artistes et d’autres formes de collaborations spécifiques, sont souhaitées, ceci en lien avec une recherche instituée. Depuis 2012, une résidence spécialisée dans le domaine privilégié de la céramique a pour objet de permettre à des créateurs de s’approprier une culture céramique singulière.

 

Les 9 mois de résidence « Kaolin » sont consacrés à la recherche et au développement d’un projet de haut niveau alliant pratique et technique, savoir-faire et innovation dans les champs de l’art et du design appliqués à la céramique contemporaine.

Cette résidence se déroule de janvier à septembre 2023 dans les ateliers de céramiques (porcelaine et terre). Elle est ouverte aux artistes et designers impliqués dans le champ de la céramique et titulaires a minima d’un DNSEP ou équivalent (pas de limite d’âge).

La résidence est placée sous la conduite d’Hubert DUPRAT et encadrée par une équipe pédagogique, Martin BOURDANOVE, enseignant, coordinateur de la résidence, Guy MEYNARD, responsable de l’atelier céramique, Gilles BONNETAT, technicien de l’atelier porcelaine.

Le recrutement des artistes résidents chercheurs se fait par voie de concours.

La sélection se déroule en deux phases :

phase 1 « admissibilité » sur la base de la présentation d’un dossier de travaux personnels et d’une note d’intention.
phase 2 « admission » sur la base d’entretiens individuels
Les chercheurs inscrits dans la résidence de recherche Kaolin bénéficient d’une aide matérielle qui se décline de la manière suivante :

prise en charge d’un voyage d’étude à définir ;
fourniture pendant la présence à l’ENSA des matériaux et des fluides afin de mener à bien la recherche et le projet plastique dans un cadre arrêté par l’équipe pédagogique (en moyenne 1500 € de matériaux et 300 € de cuisson) ;
prise en charge par l’ENSA des frais de valorisation, publication, transport, exposition, etc (à l’issue du programme).

  • Public : Cette résidence se déroule de janvier à septembre 2023 dans les ateliers de céramiques (porcelaine et terre). Elle est ouverte aux artistes et designers impliqués dans le champ de la céramique et titulaires a minima d’un DNSEP ou équivalent (pas de limite d’âge).
  • Gain : 1.500 € + 300 €