Livre : Abc de l’art dit contemporain, Nicole Esterolle

« Cet ouvrage est un remède reconstituant, régénérant, reconstructif, pour panser les plaies encore vives résultant de quarante années de « déconstruction », de « burénisation », de « désartification » systématique de l’art et de persécution de la peinture, menées par un appareil d’Etat de type totalitaire et d’émanation bureaucratico-financière. Il apportera informations et éléments de réflexion, de façon aussi ludique et roborative que possible, afin de nettoyer le paysage de l’art des monstrueuses enflures dites contemporaines, lesquelles, en obstruant la vue, la pensée et la respiration des citoyens, empêchent la révélation de la création d’aujourd’hui, qui n’a jamais été aussi belle, abondante et diversifiée.

La preuve de l’existence et de la richesse de cette création est donnée à la fin de ce livre, avec une liste, non exhaustive, de 2500 artistes que j’ai « cueillis » en me promenant sur internet et que j’aime, parce que chacun d’eux est libre, inventif, courageux, généreux, déterminé, sincère, intègre, unique, surprenant et vraiment « contemporain ». Je remercie mes amis Aude de Kerros, Christine Sourgins, Jean-Pierre Cramoisan, François Derivery et Christian Noorbergen pour leur aimable et complice contribution à la « définition » de quelques-uns des mots de cet abécédaire », Nicole Esterolle.

Acheter ce livre sur fnac.com

Livre : L’érotisme dans l’art, Laurence Dionigi

Qu’est-ce qu’une œuvre érotique? Qui étaient ces peintres ou sculpteurs se jouant des sens du spectateur ou de la spectatrice? Pourquoi certaines réalisations artistiques étaient-elles jugées scandaleuses? Qu’est-ce qu’un nu académique ? Pourquoi le corps de la femme y est-il très majoritairement représentée ? Les femmes artistes projetaient-elles également leurs fantasmes? Comment l’homosexualité´ a-t-elle été´ abordée au fil des siècles? Qui étaient ces modelés couchés sur la toile et quelles relations les artistes entretenaient-ils avec elles? Quel a été´ le rôle de l’Eglise dans ce type d’art? Les mouvements féministes ont-ils libéré le corps de la femme dans l’art? Ou en est l’érotisme en ce début de 21eme siècle? C’est un tout autre érotisme que l’on découvre au cours des siècles. Cet essai invite a une relecture de l’érotisme sous un éclairage féminin et non a` travers le prisme masculin prédominant et quasi exclusif de l’Art depuis son origine.

Acheter ce livre sur fnac.com

Bordeaux : une exposition immersive vous emmène à Venise – France Info

Découvrir Venise sans même vous rendre en Italie. C’est le voyage promis par une nouvelle exposition immersive aux Bassins des Lumières à Bordeaux (Gironde) grâce à un ancien bunker transformé en palais vénitien.

Lire la suite :https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/art-contemporain/bordeaux-une-exposition-immersive-vous-emmene-avenise_4959396.html#xtor=CS2-765-[share]-

Livre : L’artiste et son marché, Caroline Schirman

“Au cours de ces dernières années, je suis régulièrement intervenue auprès des institutionnels de la diffusion artistique et des futurs « managers » du marché de l’art. J’ai pu constater qu’il y avait peu d’outils simples et efficaces pour les artistes eux-mêmes, au cœur de la culture, du marché.
Mon premier livre « exposition mode d’emploi » paru chez Filigranes Éditions, s’adressait aux professionnels du monde de l’art, à ses organisateurs et diffuseurs ; celui-ci se veut un outil au service de l’artiste plasticien, du photographe, du designer plasticien, du vidéaste plasticien, et de ses créations. Il lui permet de se définir au sein du marché de l’art, de savoir protéger ses créations, de comprendre les relations avec ses premiers représentants (galeries, curators, agents) et les acteurs successifs du marché.
Du premier cercle introspectif sur l’organisation professionnelle du créateur, j’ouvre à chaque nouveau cercle un peu plus la description des relations de l’artiste avec ses différents interlocuteurs. De l’artiste avec sa galerie, ses curators, ses collectionneurs, avec les foires d’art contemporain, les maisons de vente mais aussi avec les institutions publiques et les entreprises. De la création à la diffusion et enfin à la vente, chaque cercle décrit sa propre organisation et dévoile de multiples conseils stratégiques et juridiques simples.”

Caroline Schirman

Parution :13/06/2017
Collection : Hors Collection
Format160 x 205
Français – Broché
224 pages – ISBN : 978-2-35046-420-6

Disponible sur fnac.com et Amazon

OnlyFans comme galerie d’arts virtuels – Montréal Campus

D’artistes visuel(le)s à musicien(ne)s, plusieurs se tournent vers OnlyFans pour vendre et promouvoir leurs œuvres. Le Montréal Campus plonge au cœur de ce réseau social popularisé par son contenu à caractère sexuel pour comprendre ce qu’il a à offrir au milieu des arts.

Depuis sa création en 2016, OnlyFans permet à divers artistes de publier du contenu exclusif. L’auditoire débourse ensuite le montant d’argent demandé par son créateur ou sa créatrice pour y avoir accès. Si les travailleurs et les travailleuses du sexe se sont approprié(e)s ce réseau social, il se destine initialement à promouvoir du contenu de tout genre. La simplicité du site web, la commission demandée de seulement 20 % et le faible niveau de censure expliquent en partie cet engouement.

Lire la suite

« Salvator Mundi » : le documentaire « The lost Leonardo » démonte les rouages spéculatifs du marché de l’art – France Info

Est-ce une affaire d’art ou une affaire de gros sous et de pouvoir? Construit comme un thriller, le documentaire The lost Leonardo, en salles mercredi 26 janvier, retrace l’histoire du mystérieux tableau le plus cher du monde, attribué par certains à Léonard de Vinci.

Lire la suite sur France Info