Exposition : La vision de la ligne à l’œil nu par Marchela Apostolova La vision de la ligne à l'oeil nu est une exposition qui a tenté de briser la conception d'une durée préalablement déterminée. En effet la jeune artiste Marchela Apostolova, née en Bulgarie en 1991 et actuellement étudiante en Arts plastiques et en Histoire de l’art, tente avec ce projet de créer un événement particulier qui est enrichi par la présence de l'artiste.

Marché de l’art : Les dessins d'artistes de moins de 35 ans Médium de plus en plus recherché par les collectionneurs, le dessin est considéré comme abordable (en 2011, 57% des dessins se sont vendus moins de 5 000 $). Prix et événements internationaux ne cessent de se multiplier pour le célébrer. Et de fait, en 2011 les ventes de dessins contemporains représentent 19% du nombre de lots vendus dans le monde.

Face à cet engouement, qu'en est il aujourd'hui de la relève? 

Lire la suite sur ArtMarketInsight

Marché de l'art : Les artistes contemporains de moins de 30 ans. En 2011, l’art contemporain pesait près de 12% du marché fine art avec 1.2M$ de ventes, mais moins de 1% de cette somme est réalisée par les jeunes artistes ultra contemporains (moins de 30 ans). Artprice faisait état en 2010 (Les artistes de moins de 30 ans) d’une scène émergente encore abordable. Qu’en est-il aujourd’hui de ces artistes à peine sortis de l’école et qui atteignent déjà des sommets aux enchères. ? 

Lire la suite sur ArtMarketInsight…

 

Marché de l’art : le TOP 3 Artprice 2011 Ce n’est pas vraiment une surprise, après être devenu l’année dernière le premier pays sur le marché de l’art, la Chine place désormais ses deux artistes phares en tête du classement Artprice des artistes les plus cotés.
Adieu donc Pablo PICASSO qui depuis 1989 avait occupé la tête du classement 17 fois dont 13 fois lors des 14 dernières années. La chute de l’artiste espagnol n’en est que plus spectaculaire, car il se fait non seulement dépasser par Baishi QI et Daqian ZHANG, mais aussi par Andy WARHOL. C’est la première fois en 21 ans que Pablo Picasso n’est pas présent sur le podium. 

Lire la suite sur ArtMarketInsight…

Les grandes plumes mondiales du marché de l'art Artprice a demandé aux plus grandes plumes du marché de l'art de donner leur avis sur l’année qui vient de s'écouler et de jouer au jeu, délicat, des prédictions pour 2012. 

Les « grandes plumes » interrogées sont :

Marché de l'art : Vu à Art Stage Singapore 2012 Les ventes publiques d'art contemporain sont encore timides à Singapour où se jouaient, en 2011, seulement 4,4 m$ de produit de ventes aux enchères contre, par exemple, 11 m$ générés en France. Cependant, la cité-état s'impose grâce à sa foire d'art contemporain Art Stage, dont la seconde édition s'achevait le 15 janvier 2012.

Lire la suite sur ArtMarketInsight…

Appel à candidature : Marché de l’Art de St-Germain-en-Laye L’Atelier Pièce Unique organise la 5e édition du Marché de l'Art de St-Germain-en-Laye le samedi 2 juin 2012 sur la place du Marché Neuf, en plein centre ville de St-Germain-en-Laye. Il accueillera peintres, sculpteurs, photographes, graveurs...

Allemagne, un ancien banquier de la Dresdner Bank, Rüdiger K. Weng, a fondé, à la fin de l'année 1994, Weng Fine Art, une société d'un nouveau genre. Ce collectionneur avait en effet observé qu'il n'existait pas de grossiste dans le marché de l'art et il l'est donc devenu. Avec l'aide de banques, il a donc fondé une société qui depuis dix-sept ans a vendu plus de 15.000 peintures, sculptures, estampes et dessins signés des 500 artistes du XX e et du XXI e siècle. Depuis le 2 janvier 2012, Weng Fine Art est même coté à la Bourse de Francfort. 

Lire la suite sur le site des Echos…

Marché de l’art : Les Tops de l’année 2011 Artprice continue ses bilans annuels et vous livre le top 10 des plus belles enchères frappées en 2011, soit la meilleure année que le marché de l’art ait connu ! Et c’est à QI Baishi , avec Eagle Standing on Pine Tree; Four-Character Couplet in Seal Script cédée 57 m$ le 22 mai 2011, que revient la plus belle enchère de l’année. 

Lire la suite sur ArtMarketInsight…

Privilégier les artistes jeunes mais déjà remarqués dans le cercle mondial de l'art et qui appartiennent à des zones géographiques en vogue.

Pour réaliser un investissement intelligent dans l'art contemporain, il faut partir d'un postulat réaliste : il n'en est pas de moins sûr. L'art actuel est celui qui bénéficie par définition le moins du recul du temps et celui qui est le plus soumis aux effets de mode. Il est aussi l'objet d'une convoitise hors norme malgré les soubresauts de l'économie. Pourquoi ? Acheter de l'art actuel, c'est prouver qu'on appartient à son époque.

Lire la suite sur le site des Echos...

LIVRES
VIDEOS