Dans Joseph, un homme sur scène, seul, se tient dos au public, à la recherche de sa propre image dans tout ce que son regard embrasse.

L'artiste a pris le nom de celui qui a accepté de devenir le père de l'homme qui cache en lui le Divin : nous ne pouvons pas savoir qui est Joseph ni où il est. Nous ne savons pas si c'est l'homme sur scène ou celui dont les yeux peu familiers parviennent, par chance, à faire partie du système de représentation.

Le solo cesse d'être une performance par un seul et se remplit de regards stupéfiés, déformés, doublés et amplifiés. De corps exposés et prêts à être exhibés, là-bas, quelque part, de l'autre côté du monde, mais dans le même instant.

Infos Pratiques :

19 & 20 novembre 2013

Théâtre de Lenche - 4 Place de Lenche - 13002 Marseille
mardi à 20h30
mercredi à 19h

Réservation...

LIVRES
VIDEOS