Du narcissisme de l'art contemporain

Aujourd’hui, en art, tout est possible. Ce que fait l’art dit contemporain en qualifiant tout et n’importe quoi d’artistique – une tâche, une boîte de conserve, un corps sanguinolent, des excréments – est une négation radicale des codes et des règles, de la tradition et des critères de jugement qui, pourtant, imprègnent et structurent encore la plupart des consciences. Délivré des idéaux humanistes et de leur dimension progressiste, cet art épouse le projet du libéralisme libertaire, celui d’une classe sociale dominante, et non celui de tous. Celui d’un monde vide, où règnent le cynisme, l’opportunisme et l’égoïsme.

Claude Lévêque, Parler à un mouton

Éblouissant dans chacune de ses pratiques artistiques, Claude Lévêque l’est également dans l’écriture. Parler à un mouton oscille dans un équilibre fragile entre humour, gravité et nostalgie. L’écriture est poétique, parfois crue, aussi onctueuse que voltigeuse. Les pages se succèdent dans un univers supposément enfantin, où dessins et mots se mêlent.

Préface de Joël Delplanque

Alain Delatour et Thierry Beinstingel nous proposent un regard croisé sur leur passion commune pour ce sport à travers peintures et textes, à l’approche du championnat du monde de janvier 2017. Le sport, l’art et la littérature se rejoignent: «Lorsque nous pratiquons un sport à haut niveau, à chaque instant mille pensées nous traversent. Mille regards, et c’est autant de tableaux qui s’offrent à nous»

Alain Delatour est un ex joueur et entraîneur de handball. Aujourd’hui il peint et expose régulièrement en France. Son ami Thierry Beinstingel partage sa passion du handball et deux de ses ouvrages ont été sélectionnés pour le prix Goncourt. Leur projet, en partenariat avec le club USDK Dunkerque handball, s’inscrit dans la perspective du prochain championnat du monde de handball 2017 organisé en France.

Achetez ce livre sur Amazon (et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art)...


Un recueil de récits et de textes théoriques interrogeant les modalités d'existence de l'œuvre d'art, en prenant pour point de départ une collection de reliques d'œuvres.

Recueil de récits et de textes d'essence théorique, La vie et la mort des œuvres d'art entend poursuivre l'entreprise abordée par l'exposition éponyme au Cneai (Chatou, France) en 2014, et lors du panel de discussion organisé chez Treize (Paris, France) en Novembre de la même année. Avec pour point de départ une collection d'objets qui furent des œuvres d'art et ne le sont plus, ce livre s'intéresse à différentes continuités matérielles et perceptibles traversées par la définition d'œuvre d'art.


En 2013, Balloon Dog (Orange) de Jeff Koons a été adjugée pour 58,4 millions de dollars chez Christie’s. Cette œuvre est produite en cinq exemplaires détenus par de grands collectionneurs tels François Pinault ou Elie Broad. Tous deux disposent d’un espace muséal, concurrençant les institutions publiques dont les moyens apparaissent désormais dérisoires. Koons est par ailleurs représenté par la galerie Gagosian. Christie’s, Gagosian, Koons, Pinault : quatre acteurs d’un marché dont la structure se rapproche d’un oligopole à frange, où quelques acteurs mondialisés contrôlent le marché tout en laissant la tâche à de multiples galeries – petites et moyennes – de repérer les nouveaux talents et d’assumer la prise de risque initiale. Comment certains artistes deviennent-ils des stars et une œuvre peut-elle atteindre plusieurs millions ? Cet ouvrage montre que la valeur de l’art contemporain résulte d’un jeu complexe d’interactions entre acteurs. Le talent, bien sûr, mais aussi le hasard et les stratégies se mêlent pour donner naissance à des hiérarchies qui, in fine, font l’objet d’un relatif consensus.

Achetez ce livre sur Amazon (et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art)...

Couverture du livre Cristal HouseDes mains se détachent dans la pénombre devant le vacarme et l’anonymat de la grande ville. Elles évoquent la rencontre avec l’autre et l’arrêt sur son histoire. Des moments qui permettent de dépasser le chaos et l’hostilité de la métropole observée à travers la vitre. La nouvelle réalisation d’Anna Malagrida, pour la Carte blanche PMU, est faite de contrastes. Au centre il y a la métropole où se croisent des millions de destins humains ; la métropole dont l’attractivité, l’intensité et le capital économique attirent les individus du monde entier qui espèrent y trouver une vie meilleure. Mais c’est également la métropole qui repousse, isole, déçoit. Anna Malagrida s’arrête sur cette contradiction et la soumet à une observation intense.
Pour les photographies qu’elle propose, l’artiste tourne la caméra vers l’intérieur, un intérieur comme celui d’un bar et s’introduit parmi ceux qui sont là. Elle les regarde de près, mais elle les écoute aussi – les fragments d’histoires qu’elle a recueillis sont inscrits sur les murs de la galerie. Les images sont très sombres, les mains sont le seul élément qu’on y distingue.

Achetez ce livre sur Amazoin et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art...

LES POTENTIELS DU TEMPS - Aliocha Imhoff, Kantuta Quiros, Camille de ToledoEntre recherche, art et politique, ce livre est une contribution à la bataille qui s’engage au début du XXIe siècle pour reconstruire des futurs, dans une époque hantée par des idéologies de fin du monde.

L’écrivain Camille de Toledo a invité Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros, théoriciens de l’art et fondateurs de la plate-forme curatoriale « le peuple qui manque », à élaborer collectivement une pensée pour des temps ouverts, des « temps potentiels » pour lutter contre cette réalité de la finitude, de la mélancolie, de l’absence d’espoirs.

Achetez ce livre sur Amazon (et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art)...

INTERPRÉTER L'ART - Bruno TrentiniCe livre s'intéresse au moment dynamique intermédiaire : quand l'interprétation est un acte qui n'a pas encore abouti. Le fondement de l'expérience esthétique se trouverait davantage dans le chemin parcouru pendant l'interprétation que dans le message trouvé au bout du chemin.

Achetez ce livre sur Amazon (et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art)...

 

Tout ouïe : La création musicale et sonore dans l'espace publicParcours avec casques, installations, spectacles, concerts, séances d’écoute à l’oreille nue... la musique et la création sonore se déploient à l’air libre à travers une palette de plus en plus riche et diversifiée. Les dispositifs et formats conçus par les créateurs sonores pour l’espace public invitent le spectateur-auditeur à des expériences esthétiques hétéroclites. L’ouvrage Tout ouïe accompagne le lecteur dans la découverte de ce véritable phénomène musical et sonore.

Anne Gonon propose une plongée en milieu acoustique qui révèle les mutations de l’ère sonore contemporaine (montée en puissance des technologies, bouleversement de l’écoute de la musique, écologie sonore) et explore un grand nombre de démarches de metteurs en scène, de compositeurs et de plasticiens. Des entretiens avec des artistes — Nicolas Frize, Janet Cardiff et George Bures Miller, pali meursault — témoignent de l’hybridation de leurs pratiques au contact du son.

Eidos Série Photographie
BEAUX ARTS CINÉMA, PHOTOGRAPHIE

Il est devenu commun de considérer le selfie comme un autoportrait photographique. . Et pourtant, le passage du self-portrait au selfie révèle un nouveau regard photographique. L'image de soi devient alors dialogique et permet au Petit Poucet 2.0 que nous sommes de garder la trace de lui-même dans un présent menacé. Face à un futur apocalyptique, le selfiste se vérifie. Cet essai se propose d'analyser l'obsession de rester avec soi à travers les trois grands moments photographiques que furent l'apparition de Kodak, du Polaroïd et du smartphone.

Broché
ISBN : 978-2-343-08777-1 • mai 2016 • 172 pages

Achetez ce livre sur Amazon (et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art)...

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.

AGENDA

18
Sep
Monaco-rue Princesse Caroline

18
Sep
Enseigne des Oudin – Fonds de dotation
-
75010 Paris

18
Sep
Le Bel Ordinaire
-
Billère