Si les médias se font régulièrement l'écho des ventes les plus spectaculaires, des enchères qui s'envolent, des acquisitions des grands collectionneurs, le milieu du marché de l'art reste empreint d'une aura mystérieuse : on le croit – à tort – réservé aux seuls initiés. Il est vrai que les règles y sont précises et les usages nombreux. Lieu de passage, de circulation des œuvres, le marché de l'art doit être arpenté pour devenir familier.

 

Qui a pris le pouvoir dans les milieux culturels français ? Qui sont ceux qui, aujourd'hui, tirent vraiment les ficelles, et quels sont leurs réseaux ? Ces questions se posent avec d'autant plus d'acuité que le monde de la culture est confronté, en ce début de XXIe siècle, à des bouleversements sans précédent. L'argent privé y prend le relais des deniers publics.

 

Texte(s): Natacha Wolinski

Echelle 1est une photographie de "paysage avec portrait". Ces portraits ont toutefois une particularité qui tient en un dispositif : un socle. Chaque personne est invitée à monter sur le socle, elle devient alors un personnage. Son propre personnage. Libre à elle, alors, de l'interpréter à sa guise. Il peut forcer le trait, se figer ou même disparaître : en haut de son socle, de —son piedestal— il n'y a plus ni bonne ni mauvaise posture.
Prendre la pose sur un socle blanc

 

Le marché de l'artEn quelques décennies, le marché de l'art a quitté les cercles restreints des amateurs et collectionneurs pour devenir une pratique culturelle de masse.Depuis la première édition de cet ouvrage en 2009, de nombreux changements sont intervenus dans ce secteur économique inséré dans la mondialisation. En approfondissant les évolutions actuelles, les auteurs pointent les atouts que la France pourrait exploiter. En contrepoint, sont présentés des aperçus du marché chinois, qui partage des similarités institutionnelles avec l'Hexagone.Un tour d'horizon complet des acteurs, des œuvres et des transactions, de la législation en vigueur, du rôle de la puissance publique...

 

L'auteur s'interroge sur les postures artistiques actuelles qui proposent conjointement une nouvelle vision de l'art et du monde. Une figure artistique inédite semble émerger, celle d'un individu qui s'accommode plutôt bien de l'ici et du maintenant pour se débarrasser de sa responsabilité vis-à-vis du grand récit. Ironiste, joueur, politique tout en refusant de s'inscrire dans les engagements artistiques traditionnels, réactif aux événements et en partie relativiste, tel est le portrait de l'artiste opportuniste dressé ici.

 

Le CNAP publie la mise à jour de 149 questions réponses sur l'activité des artistes plasticiens dans la collection des Guides de l'art contemporain.

Cette publication propose quatre rubriques : droits d'auteur, régime fiscal, régime de sécurité sociale, exercice de l'activité. L'objectif de cette nouvelle édition est d'apporter aux artistes plasticiens des réponses précises pour mieux appréhender le contexte de leur activité et sa pratique.

Télécharger 149 questions réponses sur l'activité des artistes plasticiens...

Marina Abramovic redéfinit l'Art depuis près de quarante ans. Utilisant son corps comme médium, dépassant ses propres limites, quitte à risquer sa vie, elle crée des performances qui choquent, provoquent et émeuvent. Alors qu'elle se prépare pour l'un des événements majeurs de sa carrière, une rétrospective au MoMA de New York, Marina va enfin pouvoir répondre à la question qui lui est posée sans relâche : en quoi est-ce de l'Art ?

 

 

Elle expose pour la première fois en 2008, notamment à Arles, puis à Cabourg en 2010 et Shanghai en 2011. En 2012, Kourtney Roy participe au festival « Circulation(s) » et est exposée à la galerie Hug ainsi qu'au festival de Vevey en Suisse. Elle a réalisé également une série inédite sur Deauville dans le cadre du festival Planches Contact, et a participé au "Head On Photo Festival" à Sydney en 2013.

 

Il est devenu banal de déclarer que les images virtuelles et le mondes fictifs crées par les nouvelles technologies donnent à repenser le rapport de l'homme au réel, et le rapport de l'homme à lui-même. Il conviendrait aujourd'hui de regarder les oeuvres d'art comme des dispositifs fictionnels, non pas seulement comme de pures et simples fictions, mais comme des virtualités qui aiguisent nos yeux, affûtent nos oreilles, engendrent les fantasmes que nous projetons dans le futur comme autant d'espoirs d'émancipation.

Cliquez ici pour acheter ce livre ou visitez notre librairie...

Une exposition représente le moyen de communication artistique le plus ancien, celui qui rencontre le plus vif succès mais demeure paradoxalement le plus équivoque aux yeux du public, des artistes et des critiques. Il semble que l'exposition d'art contemporain ait de tout temps été subversive.

En 1912, l'exposition des Futuristes à Paris crée un scandale retentissant. Le Premier Salon d'Automne allemand, Berlin 1913, suscite louanges et injures de même que l'exposition Dada de 1920, l'exposition dans l'étable de joseph Beuys en 1963, ou encore Quand les attitudes deviennent forme en 1969...

 

ART EROTIQUE

L'EDITO DU MOIS 

edito Octobre 2019

 Les derniers mois de 2019 sont consacrés à la mise en œuvre de plusieurs projets et nouvelles rubriques. En effet dans un premier temps la refonte de notre portail d’informations tant sur le fond que sur la forme. Ensuite viendra le temps de l’écriture pour de nouvelles rubriques consacrées aux documentaires et longs métrages.

Puis le temps du livre. Chaque mois un auteur sera mis en lumière sur notre page d’accueil. Un livre, une lecture, une rencontre, un évènement sera annoncé en collaboration avec une librairie sur Paris. 

Nous vous en dirons plus très prochainement.

Lire la suite...

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.