Au milieu des années 1960, aux États-Unis comme en Europe, des artistes se sont mis à penser des œuvres pour des sites dépassant le cadre trop étroit des galeries et des musées. Ils ont commencé par renforcer de manière éphémère des traces découvertes dans des paysages désolés, dans les déserts d’Amérique comme dans les landes d’Écosse. Ils ont poursuivi par des sculptures de terre gigantesques et spectaculaires, dont certaines ne sont toujours pas achevées à ce jour. Le souci permanent de redéfinition de la sculpture traditionnelle est une des caractéristiques du Land Art. Désormais, une sculpture peut aussi bien être une excavation de terre, un champ de poteaux métalliques, une hutte enfouie, une empreinte dans l’herbe… ou un livre. La mise en valeur d’œuvres d’extérieur conçues in situ est une autre caractéristique de ce mouvement qui vise à modifier pour longtemps notre perception des lieux, et à établir de nouveaux critères de production et de réception artistiques.

 

Artistes inclus: Carl Andre, Alice Aycock, Herbert Bayer, Christo & Jeanne Claude, Walter De Maria, Agnes Denes, Jan Dibbets, Hamish Fulton, Andy Goldsworthy, Michael Heizer, Nancy Holt, Peter Hutchinson, Patricia Johanson, Dani Karavan, Richard Long, Mary Miss, Robert Morris, Dennis Oppenheim, Charles Ross, Robert Smithson, Alan Sonfist, James Turrell

Acheter ce livre sur :