Guide Hazan pour l'art contemporainJungle, terra incognita..., pour beaucoup l’art contemporain est inaccessible. Trop difficile à atteindre, impossible à comprendre. Pour certains l’art est une affaire sérieuse, une cosa mentale comme le disait Léonard de Vinci. Pour d’autres, c’est avant tout un plaisir rétinien. D’aucuns y consacrent tout leur temps et leur argent. D’autres leurs loisirs, primes et dividendes. Dans tous les cas, qu’on soit petit ou gros collectionneur, qu’il s’agisse d’un passe-temps ou d’une occupation à plein temps, il faut savoir comment et où acheter.

Ce guide, écrit par une des meilleures spécialistes française du marché de l’art, a pour ambition d’orienter l’acheteur indécis dans le domaine de l’art contemporain international.

Ni exhaustif, ni confidentiel, il revendique une liberté de ton, arbitre subjectif du goût, qui seule légitime le choix des 100 artistes et des 50 galeries référencés. La valeur marchande des artistes n’a jamais été un critère de sélection, même si le lecteur pourra toujours se faire une idée de la fourchette de prix des artistes sélectionnés. L’auteur a choisi des artistes dont le travail ne se limite pas aux installations tentaculaires destinées aux musées, privés ou publics, mais dont l’œuvre s’exprime aussi dans des plus petits formats. Les collectionneurs chevronnés, rompu à l’art de bien acheter, s’y retrouveront, car sont également proposés des créateurs singuliers qui n’occupent pas toujours le devant de la scène médiatique. Enfin l’inventaire des artistes s’accompagne d’une cartographie des grandes villes qui comptent, pour accompagner le voyage symbolique et réel des amateurs dans la planète de l’art contemporain.
À chaque artiste une ou plusieurs illustrations, une idée de sa cote, des repères biographiques et professionnels et une notice donnant l’avis de l’auteur.
À chaque galerie ou centre d’art, une photo, des indications pratiques et un commentaire sur ses choix.

L’ARTISTE ET SON MARCHÉ« Au cours de ces dernières années, je suis régulièrement intervenue auprès des institutionnels de la diffusion artistique et des futurs « managers » du marché de l’art. J’ai pu constater qu’il y avait peu d’outils simples et efficaces pour les artistes eux-mêmes, au cœur de la culture, du marché.
Mon premier livre « exposition mode d’emploi » paru chez Filigranes Éditions, s’adressait aux professionnels du monde de l’art, à ses organisateurs et diffuseurs ; celui-ci se veut un outil au service de l’artiste plasticien, du photographe, du designer plasticien, du vidéaste plasticien, et de ses créations. Il lui permet de se définir au sein du marché de l’art, de savoir protéger ses créations, de comprendre les relations avec ses premiers représentants (galeries, curators, agents) et les acteurs successifs du marché.

ABC de l'art dit contemporain

Cet ouvrage sous forme de dictionnaire des mots les plus absurdes du discours en vogue sur l’art contemporain est un remède reconstituant pour panser les plaies encore vives résultant de quarante années de « déconstruction », de « burénisation », de « désartification » systématique de l’art et de persécution de la peinture, menées par un appareil d’État de type totalitaire et d’émanation bureaucratico-financière. Il apportera informations et éléments de réflexion de façon aussi ludique et roborative que possible pour nettoyer le paysage de l’art des monstrueuses enflures de l’art dit contemporain qui, en obstruant la vue, la pensée et la respiration des citoyens, empêchent la révélation de la création d’aujourd’hui. Celle-ci n’a jamais été aussi belle, abondante et diversifiée. La preuve de l’existence et de la richesse de cette création est donnée à la fin de ce livre, avec la liste non exhaustive de 2500 artistes libres, inventifs, courageux, sincères et vraiment « contemporains ».

Achetez ce livre sur Amazon et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art...

Egonline: Du selfie

Le selfie exprime la fascination culturelle et cultuelle contemporaine pour l'exercice de l'auto-représentation; il se donne comme étant non seulement un moyen d'expression de soi, mais également une forme créative de "self branding" ("marque"). Il est ce qui questionne l'identité globale dans notre monde globalisé auquel les écrans sont désormais totalement intégrés. Serait-il donc une preuve d'authenticité d'une identité réelle ?

Achetez ce livre sur Amazon et soutenez ainsi l'Association Alternatif-Art...

SOUS LES PAUPIÈRES UN SILLAGE Pierrick Naud

« Dessins intimistes ou dessins dans l’espace, dessins autonomes ou dessins en série, la ligne, l’ombre et la lumière, les notions d’apparitions et de disparitions, la cohabitation de l’humain, du végétal et de l’animal, l’hybridation, la métamorphose sont les constituants du travail que je développe depuis une quinzaine d’années. Je pioche dans le quotidien des images que je détourne, superpose, mixe, créant ainsi de l’étrange avec du familier.

ROMÂNIA - Mathieu Pernot

Ce livre publie pour la première fois le travail réalisé par Mathieu Pernot en Roumanie en 1998 dans le cadre d’une bourse de la Villa Médicis hors les murs. Ce voyage, qui constitue un épisode singulier dans le travail de l’auteur, révèle avec simplicité la force des lieux et la puissance des visages auxquels il a fait face. Ces photographies offrent un glissement silencieux sur la réalité des communautés tsiganes d’Europe de l’Est.

À Distances – Œuvrer dans les espaces publicsRéaliser des œuvres d'art dans les espaces publics reste un défi : comment, dans ces lieux caractérisés par de nombreuses sollicitations et activités, provoquer des expériences esthétiques et constituer un public? Sans tomber dans les travers du monumental ou du décoratif, comment concevoir des œuvres qui interpellent subtilement nos sens ou provoquent des concernements, voire induisent des pratiques alternatives aux usages convenus ? 

Dans cet ouvrage, Samuel Bianchini et Mari Linnman reviennent sur ces différents registres d'expériences. Ils interrogent diverses façons de faire œuvre dans les espaces publics à partir de leurs positions mutuelles et d'un cas d'étude : À Distances (2011-2014), une œuvre qu'ils ont produite ensemble dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France pour la Maison du geste et de l'image, aux Halles, au cœur de Paris.

Pour soutenir l'Association Alternatif-Art, achetez ce livre sur Amazon...

Emergences, regards sur la villeC’est un petit film réalisé avec un téléphone mobile qui est à l’origine de ces « émergences » urbaines : un petit mouchoir en papier froissé qui se débat sur une grille d’aération. Ce court film agira comme un déclic. Le cinéaste devient photographe et flâneur urbain en arpentant la ville et décline ses « regards » en cinq séries thématiques : Papiers froissés, Passages, Messages, Transparences, Ombres.

La série « Papiers froissés » joue comme une chorégraphie de ces fantômes de la nuit que deviennent ces Kleenex et ces débris de chiffons ménagers abandonnés au trottoir, retrouvant une nouvelle vie par la magie des formes suggérées. « Ce qui m’a touché, c’est l’intimité contenue dans des choses aussi ordinaires, ces petites ou grandes charges que les gens laissent derrière eux et ce qu’elles racontent. »

Ce que le sida m’a fait – Art et activisme à la fin du XXe siècle Elisabeth Lebovici

L'historienne et critique d'art revisite, avec sa mémoire de témoin, les liens entre art et activisme durant les « années sida » en France et aux États-Unis. Composé de textes monographiques, d'entretiens et d'essais thématiques, cet ouvrage rédigé à la première personne rend compte d'une créativité artistique et activiste née de l'urgence de vivre et du combat pour la reconnaissance de tous·tes.