Suivi en pleine installation à la montagne et dans la neige de sa version très personnelle et grandiose du jeu du maillet, Bertrand Planes parle de sa Life Clock dont la révolution de 84 années laisse peu de chance de voir l’aiguille bouger.

 

 

 

 

Lire la suite du texte sur le site ARTE WEB CREATIVE / ATELIER A