JR, le pirate de l'art urbain ©Olivier Monge/MYOP pour Les Echos Week-end En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/week-end/culture/expositions/0301550675098-jr-le-pirate-de-lart-urbain-2168966.php#RwkQKVjaGZ6HFUcr.99Génie de l'autopromotion ou pionnier du collage participatif ? Le « système JR » fascine autant qu'il intrigue ou agace. Sept ans après avoir reçu le TED Prize, le photograffeur a pris ses quartiers à Marseille avec son installation « Amor fati » au hangar J1. Rencontre.

Lire la suite...

Bruce Nauman, entre colère et frustrationPour cette première rétrospective de l’artiste américain en vingt-cinq ans, organisée avec le MoMA de New York, le Schaulager de Bâle est face à un double défi: donner la juste mesure de la violence qui parcourt près d’un demi-siècle de production et passer le relais de cette œuvre majeure aux jeunes générations d’artistes

Lire la suite...

De Bruxelles à Hong Kong, "ce sont les mêmes oeuvres que nous présentons avec le même langage", affirme Xavier Hufkens. ©Johan F. Hel GuedjL'Asie de l’art, est un terrain aventureux et captivant, une ébullition que le galeriste Xavier Hufkens a découverte depuis sept ans en se rendant d’abord à Art Basel Hong Kong, où il expose depuis trois ans. "Dans ce laps de temps, le changement est éclatant. Les Asiatiques découvrent l’art contemporain, et apprennent vite!", confie-t-il.

Lire la suite...

Jamila Johnson-Small, "I ride in colour and soft focus, no longer anywhere", 2016. Photo (c) Carlos Jimenez and Katarzyna PerlakChaque semaine, le meilleur des expos art contemporain, à Paris et en région

Lire la suite...

Qui n’a pas été impressionné par l’ampleur des nouveaux lieux dédiés à la création artistique contemporaine construit par de grands chefs d’entreprises ? Leurs moyens financiers sont tels qu’ils sont en capacité, directement ou indirectement par leurs fondations, de financer la construction d’espaces futuristes, à l’égal des grands musées publics, comme c’est le cas à Paris dans le bois de Boulogne pour la Fondation Louis Vuitton. Imaginé par l’architecte Frank Gehry, ce lieu d’expositions et de rencontres dédié à l’art contemporain rivalise par le prestige avec des réalisations équivalentes et marquantes comme à Bilbao à Sydney.

Lire la suite...

Alice Ripolo - aCORdo - © Renato MangolinLa nouvelle était tombée il y a quelques semaines : Christophe Slagmuylder, dauphin et successeur de Frie Leysen à la tête du KFDA, a choisi de quitter le navire pour piloter la prochaine édition du festival "Theater der Welt" qui se déroulera à Düsseldorf en 2020. Pour son avant-dernière conférence de presse bruxelloise, il a tenu à rappeler les grandes orientations du festival et à pointer les apports artistiques significatifs de cette édition 2018.

Lire la suite...

François Pinault, à l’exposition de Damien Hirst, Treasures From The Wreck Of The Unbelievable, au Palazzo Grassi de Venise, en mai 2017. La sculpture Head of a Demon était à vendre pour 2 millions de dollars.  BERTRAND RINDOFF PETROFF/GETTY IMAGESBusinessman ou collectionneur ? Le milliardaire, propriétaire de la maison de vente aux enchères Christie’s et de près de 3.000 oeuvres, allie savamment les deux. Son dernier temple : la Bourse du commerce, à Paris.

Lire la suite...

Julie Crenn, directrice artistique de la résidenceJulie Crenn, 36 ans, docteure en histoire de l'art, critique d'art et commissaire d'exposition indépendante, est la directrice artistique de la 28e Résidence d'artistes des Arques. «Agir dans son lieu» est le titre qu'elle a choisi pour cette Résidence 2018. À l'occasion de la présentation de l'exposition, mardi 20 mars à la salle des fêtes des Arques, nous l'avons rencontrée.

Lire la suite...

Vue de l'exposition Retour d'Abyssinie © Marc DomagePierre Ardouvin a transformé les espaces d’un centre d’art contemporain à Béthune en salle au trésor aussi cheap qu’onirique. Une exposition qui simule une réalité nostalgique et séduisante, qu’il faut regarder en face mais aussi prendre à distance.

Lire la suite...

Le Centquatre ouvre ses portes à la Séquence Danse Paris 2018 jusqu'au 14 avril. Le CentquatreLa salle de l'Est parisien inaugure son festival pour un mois de moments hauts en merveilles. Au menu de cette programmation, un focus sur la danse contemporaine avec une quinzaine de pièces inédites ou consacrées.

Lire la suite...

LIVRES
VIDEOS