Jean-Claude Philipot, chargé du projet de la liste Reims Bleu Marine, s'en est pris dans un article en ligne au Frac Champagne-Ardenne, accusé d'être un "écrin pour de la merde". Le Frac Lorraine, lui, vient d'être condamné à verser un euro symbolique à l'Agrif, actuellement dirigé par un ancien membre du FN.


C'est une vieille rengaine que nous ressort une nouvelle fois le FN à propos de "l'art-comptant-pour-rien". A l'occasion d'un article en ligne élégamment intitulé "Un écrin pour de la merde", Jean-Claude Philipot, chargé du projet de la liste Reims Bleu Marine pour les municipales 2014, s'en prend au Frac Champagne-Ardenne et à ses "pseudo œuvres d'art (...) dont vous ne voudriez pas dans votre jardin mais devant lesquelles les bobos de la gauche caviar ou plus simplement les snobs s'extasient pour faire 'moderne' et se distinguer de ce peuple qu'ils méprisent et qui trouve affreuses ces 'machins'. "

La suite sur le site lesinrocks.com...

LIVRES
VIDEOS