« Sacre de l’empereur Napoléon Ier et couronnement de l’impératrice Joséphine dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 2 décembre 1804 », Jacques-Louis David, 1807. Source : WikipediaLe langage est un système normatif, un ensemble de conventions qui règle les rapports inter-humains, autrement dit la matrice normative de l’être-ensemble ce qui en fait une structure foncièrement politique.

La nature politique de l’homme procède de sa nature métaphorique et qui dit politique dit nécessairement pouvoir. Comme l’écrit Faulkner “All words are fakes” et ceci pas seulement en raison de l’écart entre les mots et les choses grâce à une médiation toujours plus spectaculaire qui va croissant mais surtout du fait que le langage règle les rapports humains dans le sens d’un pouvoir déterminé.

Lire la suite...

Art contemporain : le virtuel a fait tomber les tabousLes foires d’art contemporain et les galeries ont tiré les leçons du confinement: la version numérique des expositions attire un plus large public mais exige plus de transparence sur les prix.

Lire la suite sur rtbf.be

L'artiste plasticien Christo pose devant son oeuvre "Mastaba", installée à Saint-Paul de Vence, le 4 juin 2016. (VALERY HACHE / AFP)Il s'était rendu célèbre pour ses réalisations monumentales. Il devait empaqueter l'Arc de Triomphe à l'automne, performance reportée à septembre 2021 en raison de la pandémie de coronavirus.

Lire la suite...

Anne Brigman, The Bubble, 1906, 17.8×22.9cm

Un article du New Yorker qui circule dans certains milieux m’amène à réagir et à écrire sur la photographe américaine Anne Brigman (1869-1950), dont je connais un peu le travail. En effet, les éxégètes de cet article mettent l’accent sur son invisibilité, sa domination par le patriarcat, son déni, sa minimisation récurrente : oubliée et ostracisée parce que femme. C’est un discours déjà entendu sur Frida Khalo, Camille Claudel, Unica Zürn et bien d’autres, sans revenir au cas Berthe Morisot.

Lire la suite sur lemonde.fr/blog/lunettesrouges

Une visiteuse dans la galerie Nathalie Obadia, dans le quartier du Marais, à Paris. Photo prise le 19 mai 2020. © Siegfried Forster / RFI

Après sept semaines de fermeture, les galeries d’art ont ouvert leurs portes la semaine dernière en France. Quel impact a eu la pandémie du coronavirus et comment se dessine l’avenir ?

Lire la suite sur RFI

Avec le coronavirus, la culture dans le grand flou artistiqueGaleries, musées, salles de spectacles, organisateurs de concerts... chacun cherche sa solution. Des jauges réduites au drive-in, en passant par les concerts en mode dégradé ou captés... toutes les propositions ressemblent à des pis-aller. Tandis que le plan de soutien annoncé par le président de la République devrait être élargi, selon Jack Lang.

Lire la suite sur le site Les Echos

Edith Dekyndt, vue de l’exposition The Black, The White, The Blue au Grand Café – centre d’art contemporain, Saint-Nazaire, 2020 Dimensions variables © Edith Dekyndt, Courtesy Konrad Fischer Galerie, Düsseldorf-Berlin, Allemagne Photographie Marc Domage

L'artiste belge Edith Dekyndt expérimente les possibles afin d'augmenter notre capacité à regarder le monde autrement. Au Grand Café - Centre d'art contemporain de Saint-Nazaire, elle réinvente l'installation « The Black, The White, The Blue » conçue pour la Kunsthaus d'Hambourg, qui suit l'évolution de la matière sous l'effet du temps pour composer un récit poétique et politique.

Lire la suite sur blogs.mediapart.fr

ART EROTIQUE
LIVRES
VIDEOS
DANS LA PRESSE & TV

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.

AGENDA

12
Aoû
Galerie du Faouëdic
-
56100 Lorient

12
Aoû
Château du Rivau
-
Lémeré

12
Aoû
Ancienne école Jean-Pradier, 1 rue du Paradis, 43100 Brioude
-
Brioude

 

start application