alternatif-art, partenaire de Paréidolie, vous présente les membres de comité de pilotage du salon. Aujourd'hui, c'est au tour de Lydie March.

Nomade, enthousiaste, hyper-connectée...Lydie Marchi, la brune -incontestablement la plus belle chevelure de l’équipe miroir, joli miroir... revendique sa « belgitude » et sa jeunesse sur la french Riviera. De ses origines nordiques, elle a toute l’espièglerie, l’humour et un sens aigu des contacts, à part égales et sans rapport, avec celui du travail bien fait. De son passage sur la côte d’azur, un garçon, jeune adulte désormais, le goût de la mode et des tendances, le culte des belles choses...et pas seulement pour le choix de sa voiture -une mini bleue !

 

Quant à sa vie entre Aix et Marseille, elle pourrait être la somme de ces deux expériences. Tout d’abord comme professeur d’histoire des arts, de la mode et des coutumes vestimentaires à l’IPSAA-ESDAC d’Aix-en-Provence et en ce moment dans son rôle de chargée de développement culturel au centre social de la cité de la Castellane dans les quartiers nord à Marseille. Une autre de ses caractéristiques ? Son grand sens de l’adaptation, précieux pour une Paréidolienne !
Professionnellement, lorsqu’on a, comme elle, fait ses classes dans l’une des plus prestigieuses institutions privées françaises, la Fondation Maeght à St-Paul-de-Vence, on a quelques bonnes bases ! Pendant quelques années, elle a en effet assisté son directeur Jean-Louis Prat à la mise en place d’expositions dédiées aux grands maîtres du XXème siècle, de W. Kandisnky à J. Miro.
Expérience fondamentale et fondatrice qui lui donnera l’impulsion de voler de ses propres ailes en créant sa structure consacrée à la création contemporaine, aux artistes d’ici et aujourd’hui. Ce qu’elle fait désormais à travers Hydrib, plateforme dédiée aux arts visuels, où elle défend « l’émergence et l’art en train de se faire en axant son travail sur la notion de mobilité, cette dernière lui semblant correspondre particulièrement à l’énergie créatrice contemporaine » Une façon bien à elle d’incarner ce mouvement, cette force vitale qu’elle défend à travers les artistes.
Aujourd’hui, dans l’équipe de Paréidolie, Lydie Marchi est notre « fée sociale », reine des réseaux, des connections et des relations de bonne intelligence avec les journalistes, collectionneurs, curators... Son sens de la négociation -autant que celui de la fête- est précieux, et ses antennes toujours bien orientées. Elle sait quelle nouvelle galerie inviter, quel artiste suivre et quelle tendance surveiller.
Enfin côté voyage, elle est toujours partante pour nous embarquer toutes dans sa mini direction les foires de Barcelone, Turin ou Monaco...la fête !

C’est quoi ?

La 3ème édition de PAREIDOLIE, Salon International du Dessin Contemporain de Marseille, temps fort de la rentrée art contemporain de la ville, aura lieu les 27 & 28 Août 2016 à la Galerie du Château de Servières dans le 4ème arrondisse- ment.

Poursuivant son développement sans sacrifier au caractère intimiste et convivial qui a marqué ses premières éditions, PAREIDOLIE accueille cette année 14 galeries nationales et européennes,.

Après la présidence de Bernard Blistène (2014) et Olivier Kaeppelin (2015) c’est l’historien de l’art, critique et com- missaire Paul Ardenne qui leur succède cette année et assure la fonction auprés du comité artistique, entouré de collectionneurs, artistes et responsables institutionnels.

Aux côtés des galeries sont présentées deux cartes blanches qui valorisent le travail des structures du territoire, une invitation est faite à un artiste, un espace est dédié aux éditions autour du medium dessin et une programmation vidéographique a été confiée à la journaliste, critique et commissaire Léa Bismuth.
Le programme proposé en complément du Salon est construit en partenariat avec les principales institutions de Mar- seille et du territoire : le FRAC Provence – Alpes – Côte – d’Azur et les Musées de Marseille avec un projet au Musée Grobet- Labadié, demeure d’un riche collectionneur du XIXème siècle, exceptionnellement ouvert pour l’occasion.
Enfin la Saison du dessin, initiée par PAREIDOLIE multiplie les rendez-vous tout au long de l’automne avec de nombreuses expositions dans les galeries membres du réseau Marseille expos, et au-delà, d’Aubagne à St Rémy de Provence, en pas- sant par Châteauneuf le Rouge, Port de Bouc et Istres.

VIDEOS
DANS LA PRESSE & TV
ART EROTIQUE
LIVRES
TWITTER LIVE

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.

AGENDA

04
Déc
Esox Lucius
-
Saint-Maurice-Lès-Châteauneuf

 

start application