Galerie Le Garage Nous vous présentons ci-dessous un texte de présentation de l'exposition "La Mémoire du geste" à la Galerie le Garage à Orléans. Son auteur est le commissaire de l'exposition. Il est aussi le fondateur de l'encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain.

Exposition avant-première La mémoire du geste avec les peintres : Gérard Guyomard, Gérard Le Cloarec, Vladimir Vélickovic Autour du précurseur du cinématographe Etienne-Jules Marey. L'exposition « La mémoire du geste » s'attache au travail de ces artistes qui ont approché, avec la peinture et au delà de la peinture, cet espace incertain, mouvant entre l'image fixe et l'image animée. Mis en perspective avec le précurseur du cinématographe Etienne-Jules Marey, le travail de ces peintres contemporains est présenté dans le projet d'exposition itinérante présenté par la Galerie Galerie Le Garage :

9 rue de Bourgogne - 45000 Orléans 

Du 1er au 30 mars 2008 Vernissage le 7 mars à partir de 18 h.

L’aventure de l’image fixe a lié, dans l’histoire contemporaine, le peintre et le photographe. L’épopée de l’image animée a marqué notre époque. Si l’avancée vers cette invention magique de la reproduction du mouvement appartient aux précurseurs du cinématographe, représentés ici par Etienne-Jules Marey, les artistes n’ont cessé d’interroger cette quatrième dimension. Le « Nu descendant l’escalier » de Marcel Duchamp constitue un repère historique dans cette recherche. La figuration contemporaine illustrée dans cette exposition par Gérard Guyomard, Gérard Le Cloarec et Vladimir Vélickcovic, prolonge aujourd’hui cette volonté d’associer peinture et mouvement. Introduit dans la peinture, le mouvement engendre l’histoire d’une mémoire inscrite sur le tableau, rémanence d’un temps révélé sur la toile, d’une approche du réel où, encore une fois associés, le peintre, le photographe et le cinéaste nous offrent , de ce réel, une beauté mouvante et émouvante. 

Plus d'infos : http://www.galerielegarage.net/

edito revue ka 01

Le bruissement de l’intime

Pour cette première édition de la revue K.A, c’est tout en finesse que nous convoquons l’intime et invoquons l’érotisme. C’est dans la préciosité du secret, du toucher / voir, du non-dit que nous tentons d’entendre et de percevoir le bruissement de l’intime.

Écoutez ! Il est là.

À mi mot il se révèle. Telle une réalité profonde de la conscience gardée secrète. Une caresse, un souffle, une peau.

Lire la suite de l'édito...

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.