Un come-back annuel, un projet d'Enzo Certa à l'église Saint-Eustache

enzo-certa-et-cassandre-rain
Catégorie
Expositions
Date
2019-12-01 00:00 - 2020-02-02 00:00
Lieu
Église Saint-Eustache - 2 impasse Saint-Eustache, 75001
Paris

Pour la quatrième année consécutive, l’église Saint-Eustache, sous l’impulsion de Françoise Paviot, chargée de l’art contemporain à la paroisse, en partenariat avec Rubis Mécénat et les Beaux-Arts de Paris, a renouvelé l’appel à projets pour la réalisation d’une oeuvre sur le thème de la Nativité auprès des élèves des Beaux-Arts de Paris.

Pour cette édition, l’artiste Enzo Certa, peintre tout juste diplômé des Beaux-Arts de Paris, a été sélectionné par le jury. Il a proposé une installation sur le thème de la Nativité réalisée en collaboration avec Cassandre Rain, visible du 1er décembre 2019 au 2 février 2020 à l’église Saint-Eustache.

L’installation est une oeuvre complexe qui revisite les codes classiques des scènes de la Nativité avec une écriture contemporaine. Peintres et dessinateurs, les deux artistes ont choisi de révéler à la fois la dimension sacrée et le caractère festif et joyeux de la naissance, renouant avec ce sujet omniprésent dans l’histoire de l’art. La scène, dessinée sur des panneaux en bois découpés, vient créer un dialogue avec l’architecture et les peintures de l’église grâce à l’exubérance des couleurs et la disposition des volumes dans l’espace.

 

LA CRÉATION CONTEMPORAINE À L’ÉGLISE SAINT-EUSTACHE

Depuis les années 1990, de nombreux artistes sont intervenus dans l’église, de Christian Boltanski à Bill Viola. Des oeuvres de Keith Haring, R. Mason, John Armleder ont été installées dans l’église dans une volonté d’accompagner les interrogations de ces artistes sur la destinée humaine et la compréhension du monde contemporain. Chaque année, Saint-Eustache s’inscrit dans le parcours de la « Nuit Blanche ». Cette présence rejoint la volonté de la paroisse de rester ouverte aux souffrances de notre époque comme celles du SIDA ou des crises qui, de la Bosnie à celle des flux migratoires ou encore à la pauvreté ordinaire, créent un besoin d’écoute, d’accueil et de solidarité. La Soupe Saint-Eustache, servie depuis plus de trente ans durant tout l’hiver, en est le symbole.

Église Saint-Eustache, rue Rambuteau, 75001 Paris

LES BEAUX-ARTS DE PARIS

Lieu emblématique qui abrite l’une des plus prestigieuses écoles d’art en Europe, Les Beaux- Arts de Paris ont pour mission l’enseignement, la conservation et la diffusion de leur patrimoine artistique. Établissement public sous tutelle du Ministère de la Culture, Les Beaux-Arts de Paris, sont tout à la fois : un lieu de formation et d’expérimentations de haut niveau qui forment en cinq ans près de 700 étudiants se destinant à la création artistique ; un lieu d’exposition et de conservation de collections historiques et contemporaines dont ils assurent la présentation au public au travers d’expositions et de prêts ; une maison d’édition. Implanté dans un site exceptionnel de plus de deux hectares en plein coeur de Paris, à deux pas de Saint-Germain-des-Prés, l’établissement héritier des Académies royales de peinture et de sculpture, présente un condensé d’architecture, du XVIIe siècle avec la chapelle des Augustins, au XXe siècle avec le bâtiment signé Auguste Perret.

RUBIS MÉCÉNAT

Rubis Mécénat, fonds de dotation du groupe Rubis, promeut la création artistique contemporaine en France et à l’étranger, dans les différents pays où le Groupe est implanté. Le fonds accompagne des artistes émergents et en milieu de carrière, par le biais de commandes d’oeuvres pour des lieux spécifiques et pour les sites industriels du Groupe en s’associant à des institutions culturelles. Le fonds acquiert également, auprès des artistes qu’il soutient, des oeuvres destinées à enrichir la collection d’entreprise.

 
 

Toutes les Dates

  • Du 2019-12-01 00:00 au 2020-02-02 00:00
ART EROTIQUE

edito revue ka 01

Le bruissement de l’intime

Pour cette première édition de la revue K.A, c’est tout en finesse que nous convoquons l’intime et invoquons l’érotisme. C’est dans la préciosité du secret, du toucher / voir, du non-dit que nous tentons d’entendre et de percevoir le bruissement de l’intime.

Écoutez ! Il est là.

À mi mot il se révèle. Telle une réalité profonde de la conscience gardée secrète. Une caresse, un souffle, une peau.

Lire la suite de l'édito...

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.