Exposition : Laure Albin Guillot, Nogent-sur-Marne

Catégorie
Expositions
Date
lundi 22 octobre 2018 00:00
Lieu
Maison Nationale des Artistes - 14 Rue Charles VII
94130 Nogent-sur-Marne, France
Site internet

LAURE ALBIN GUILLOT
MAISON NATIONALE DES ARTISTES, NOGENT-SUR-MARNE
DU 13 SEPTEMBRE AU 25 NOVEMBRE 2018

Dans la continuité de leur partenariat de plus de dix ans, le Jeu de Paume et la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP) présentent, du 13 septembre au 25 novembre 2018 à la Maison Nationale des Artistes (MNA) à Nogent-sur-Marne, une exposition de Laure Albin Guillot, figure majeure de la photographie française des années 1920-1940. L’exposition réunit une cinquantaine de reproductions issues des Collections Roger-Viollet, sous le commissariat de Delphine Desveaux, directrice des Collections Roger-Viollet à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris.

Fondée en 1945, la MNA, une maison de retraite atypique, accueille des artistes âgés qui souhaitent se retirer ou qui sont confrontés à des problèmes de dépendance. Elle organise des expositions temporaires ouvertes au public, consacrées à ses pensionnaires. Laure Albin Guillot (Paris, 1879-1962) y séjourna à la fin de sa vie. En 2013, le Jeu de Paume organisait la première rétrospective en Europe de l’oeuvre de l’artiste.

La photographie de Laure Albin Guillot fut l’une des plus en vogue dans l’entre-deux-guerres. Ses premières oeuvres apparaissent dans les salons et les publications dès le début des années 1920, mais c’est essentiellement au cours des années 1930 et 1940 que Laure Albin Guillot, à la fois artiste et figure 
institutionnelle, occupe et domine la scène photographique française. Photographe indépendante, elle se consacre à des genres variés comme le portrait, le nu, le paysage, la nature morte et, dans une moindre mesure, le reportage. Technicienne hors pair et photographe de son temps, elle utilise les nouveaux modes
de diffusion de l’image et fournit à la presse et à l’édition des illustrations et des créations publicitaires. 

Elle est aussi l’une des premières en France à envisager l’application décorative de la photographie par ses recherches formelles avec l’infiniment petit. Avec la photomicrographie, qu’elle renomme « micrographie », Laure Albin Guillot offre ainsi de nouvelles perspectives créatrices combinant science et arts plastiques.
À la fois membre de la Société des artistes décorateurs, de la Société française de photographie, directrice des archives photographiques de la direction générale des Beaux-Arts (ancêtre du ministère de la Culture), première directrice de la Cinémathèque nationale et présidente de l’Union féminine des carrières
commerciales et libérales, elle apparaît comme l’une des personnalités les plus actives et les plus conscientes des enjeux médiatiques et culturels de son époque.

Les Collections Roger-Viollet sont le fruit du travail mené de 1938 à 1985 par Hélène Roger (1901-1985) et Jean-Victor Fischer (1904-1985), passionnés de photographie et grands voyageurs, qui fondèrent la « Documentation générale photographique Roger-Viollet ». S’appuyant sur le fonds iconographique de 
Laurent Ollivier, installé depuis 1880 et déjà diffuseur de Léopold Mercier, Alinari, Broggi et Anderson, ils y adjoignirent les photographies de la famille d’Hélène, fourmillante d’amateurs en tout genre. Ce premier ensemble de quelque 50 000 photographies fut enrichi dès l’immédiat après-guerre par un effort continu
d’acquisitions (Albert Harlingue, Laure Albin Guillot, Roger Berson, Gaston Paris, Charles Hurault, Jacques Boyer, Lipnitzki, les studios Ferrier-Soulier, Neurdein...). C’est ainsi qu’Hélène Roger et Jean-Victor Fischer constituèrent une collection photographique unique en son genre, couvrant l’histoire de la photographie quasiment de ses origines aux années 1970 et illustrant plus d’un siècle et demi d’histoire. Les Collections Roger-Viollet ont été léguées par leurs fondateurs à la Ville de Paris en 1985. Elles ont intégré en janvier 2018 la Bibliothèque historique de la Ville de Paris. 

Delphine Desveaux est docteure en Histoire de l’Art et directrice des Collections Roger-Viollet. Assurant les missions de conservation et de valorisation de ce fonds riche de quelque 8 millions de photographies, elle est auteure et commissaire d’expositions tant monographiques (Choumoff, un parisien russe au Musée
Rodin en 2005 ou Laure Albin Guillot, l'enjeu classique au Jeu de Paume en 2013) que thématiques (Portraits d’écrivains à la Maison de Victor Hugo en 2011, Jours de Guerre / Excelsior au Sénat en 2014 ou Dans l’atelier, l’artiste photographié au Petit Palais, musée des Beaux-arts de la Ville de Paris en 2016).

Une édition consacrée à Laure Albin Guillot est publiée dans la Collection du Parc, co-édition FNAGP / Bernard Chauveau éditions. À paraître en septembre 2018.

La Maison Nationale des Artistes est un établissement de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques.

Exposition du 13 septembre au 25 novembre 2018
Commissaire : Delphine Desveaux, directrice des Collections Roger-Viollet à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris
Mercredi 12 septembre
Visite de presse à 15h – départ en voitures à 14h30 depuis la Place de la Nation
Vernissage de 18h à 20h30 – départ en navette à 18h depuis la Place de la Nation
Maison Nationale des Artistes
14, rue Charles VII
94130 Nogent-sur-Marne
Tél. : 01 48 71 28 08
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://mna.fnagp.fr
Ouvert au public, tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 18h
Entrée libre
Accès
RER A : Nogent-sur-Marne puis bus 114 ou 210, arrêt Sous-préfecture
RER E : Nogent-Le Perreux puis direction Tribunal d’instance
Métro ligne 1 : Château de Vincennes puis bus 114 ou 210, arrêt Sous-préfecture

 
 

Toutes les Dates

  • Du jeudi 13 septembre 2018 00:00 au dimanche 25 novembre 2018 00:00
    lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi & dimanche