Artur Lescher présente Porticus au Palais d'Iéna

Catégorie
Expositions
Dates
mardi 17 octobre 2017 00:00 - mercredi 25 octobre 2017 00:00
Lieu
Palais d'Iéna - 9 Place d'Iéna
75016 Paris-16E-Arrondissement, France

Dans le cadre de la FIAC, le Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui siège au Palais d’Iéna, accueille pour dix jours une exposition de l’artiste brésilien Artur Lescher, qui prend ainsi la suite d’Antony Gormley, Francesco Vezzoli ou encore Carlos Cruz-Diez l’an dernier. Pour le CESE et l’ensemble des organisations qui y siègent, ouvrir ses portes à l’art permet de rappeler combien la culture doit occuper une place privilégiée dans notre société.

Montrées pour la première fois en France, les œuvres d’Artur Lescher proviennent de collections privées et publiques brésiliennes ou sont réalisées in-situ pour l’événement. Présentées tout au long des 1.500 m2 du Palais d’Iéna, les sculptures proposent un dialogue inédit avec le classicisme moderne des espaces monumentaux conçus par l’architecte Auguste Perret dans les années 30. L’exposition bénéficie du parrainage du ministère de la Culture et du soutien de la Galeria Nara Roesler.

 

À propos d’Artur Lescher

Artur Lescher (né à Sao Paulo, au Brésil, en 1962) vit et travaille actuellement à Sao Paulo. Lescher a étudié la philosophie au PUC-São Paulo en 1983. Ses œuvres s’intéressent aux qualités tangibles des objets et à leur interaction avec l’architecture. Il privilégie les objets en une pièce qu’il suspend et soumet à la gravité, créant ainsi une tension entre les proportions de l’espace et celles de l’objet. Grâce à divers matériaux tels que le métal, la pierre, le bois, le laiton et le cuivre, il évoque des volumes et des formes familières tout en les soustrayant à leur fonction habituelle. Lescher s’est fait connaître en participant à la 19ème Biennale de Sao Paulo en 1987 lors de laquelle il avait présenté l’œuvre Aerólitos (Aerolites). Celle-ci consistait en deux ballons de 11 mètres de long disposés à l’intérieur d’un pavillon de la biennale et à l’extérieur, ouvrant ainsi un dialogue l’un avec l’autre. En séparant ces ballons par les encadrements de fenêtres et les vitres du bâtiment, Lescher révèle l’espace prétendument neutre de l’édifice. Tirant souvent son inspiration des architectes modernistes, il réalisa également Indoor Landscape à l’occasion de la 25ème Biennale de Sao Paulo en 2002, une œuvre comprenant deux ensembles de modules de formes régulières disposés au sol, l’un en bois et l’autre en tarpaulin et eau, ouvrant ainsi un espace d’attrition à l’intérieur de l’édifice conçu par Oscar Niemeyer.

 
 

Toutes les Dates

  • Du mardi 17 octobre 2017 00:00 au mercredi 25 octobre 2017 00:00