Lionel Tréboit "Tempo New York Chicago !" Peintures 2014 - 2017

Catégorie
Expositions
Dernière date
mercredi 31 mai 2017 00:00
Lieu
Mairie du 7ᵉ - 116 Rue de Grenelle
75007 Paris, France
Téléphone
06 09 07 11 46
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pièce-jointe

 

Tempo New York Chicago !

 

 

En flânant dans les rues de New York et de Chicago, je me suis laissé porter par le tempo.

 

Lento, allegro, presto! Dans mon regard les buildings bordés par le flux des passants défilaient comme dans un film. Cette vision cinématographique, je l'ai traduite dans mes peintures par des tempos en jouant avec les rythmes de l'espace et des constructions de ces villes. M'inspirant ainsi du cinéma et de l'architecture -qui font la richesse légendaire de New York et de Chicago- j'ouvre une porte sur l'imaginaire.

 

Ma pratique s’inscrit dans une démarche visant à transcrire le sublimé à partir d’images réelles : je prends des photographies pour réaliser ensuite des dessins plus subjectifs.

Conçue à partir de la photographie et du dessin, ma peinture reflète au final une symbiose entre réel et imaginaire. Mes tableaux jouent avec l'impression première d'une image qui paraît évidente, mais dont l’évidence s’estompe pour devenir faussement évidente.

 

Cette ambivalence entre "réel et imaginaire" dans ma peinture fait écho à "l'illusion de l'évidence" que sont les Rêves Américains :

Rêve de progrès industriel, avec "No man’s land, Chicago".

Rêve d'humanisme universel, avec "Love, NY".

Rêve de beauté parfaite, avec "Wink, NY"…

 

Messages subliminaux ou slogans ostentatoires, l'empreinte des Rêves Américains se traduisent ainsi sur divers supports: architectures emblématiques, sculptures d'art urbain, signalétiques et autres panneaux publicitaires qui se conjuguent dans une profusion d'images comme à Times Square. Icônes ou totems, ces images par leur intensité débordent du réel même de mes tableaux.

 

Cette intensité, je l'exprime dans ma peinture en recourant à des couleurs acidulées ou couleurs d'un rouge vibrant, donnant l'impression saisissante que la toile peinte s'illumine de l'intérieur. J'exprime aussi l'énergie renouvelée de la ville Américaine par ces couleurs vibrantes qui créent dans leur récurrence un tempo : (Voir Times Square Broadway).

 

En marge de ces couleurs ostentatoires glisse la silhouette fugitive et fantomatique du passant.

 

Lento, allegro, presto! A la poursuite des Rêves Américains, le flâneur prend son temps, l'homme d'affaires s'active pour en gagner, le joggeur tente de s'en affranchir. Suivant son rêve à chacun son tempo.

 

Le temps inéluctable me fascine…

Cette fuite du temps, je la suggère dans ma peinture par les vides et par les rythmes de l'espace architecturé qui captent notre regard.

Ainsi, d'un regard à l'autre suivant le tempo, l'évidence des Rêves Américains devient une illusion emportée par la fuite du temps.

 

Lionel Tréboit mai 2017

 

 
 

Toutes les Dates

  • Du jeudi 18 mai 2017 00:00 au mercredi 31 mai 2017 00:00
    lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi & samedi