L’artiste suisse Spoerri expose ses «tableaux-pièges» à Nice – Le matin

Le musée d’Art moderne et d’Art contemporain de l’ancien danseur de l’opéra de Berne consacre une place importante à ce plasticien reconnu.
«Tableaux-pièges» où il saisit l’instantané d’un déjeuner, pièges à mots ou autres tapisseries détournées: le musée d’Art moderne et d’Art contemporain (Mamac) de Nice, consacre une grande exposition à l’une des figures du Nouveau réalisme, le Suisse Daniel Spoerri. L’exposition se tiendra jusqu’au 27 mars, date du 92e anniversaire de l’artiste d’origine roumaine, né sur les bords du Danube à Galati (est de la Roumanie) et qui vit et continue de créer entre Vienne (Autriche) et son parc de 16 hectares en Toscane (Italie).

Lire la suite sur lematin.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *