Qui veut repeindre ce mur ?

C'est pas qu'on en ait marre
ni qu'il soit dégradé...

Ca nous fera mal au coeur de le recouvrir,
parce qu'il est l'oeuvre de Mario Auburtin,
un jeune artiste attachant, qu'on adore !

Réalisé pour la première Biennale de la TEC en octobre 2015
il symbolise l'énergie positive qui anime notre projet utopique.
Ce mur est un beau moment de notre histoire.

Mais alors, pourquoi ???

Parce que la deuxième Biennale approche, en septembre 2017,
et que c'était le deal de renouveler la proposition tous les deux ans.

Comme on n'a pas envie d'avoir des regrets
on compte sur vous
pour nous proposer un projet enthousiasmant !

Plus d'infos...