On Ne Dormira Jamais

On ne conte pas sans public.
La Galerie de la Voûte présente : « On ne dormira jamais » Exposition collective de Tamina Beausoleil, Corine Borgnet, Cornelia Eichhorn, Iris Gallarotti, et Nathalie Tacheau.

Bruno Bettelheim dit que tout conte de fées est un miroir magique qui reflète certains aspects de notre univers intérieur et des démarches qu’exige notre passage de l’immaturité à la maturité. Pour ceux qui se plongent dans ce que le conte de fées a à communiquer, il devient un lac paisible qui semble d’abord refléter notre image ; mais derrière cette image, nous découvrons bientôt le tumulte intérieur de notre esprit, sa profondeur et la manière de nous mettre en paix avec lui et le monde extérieur, ce qui nous récompense de nos efforts.

« L’œuvre de Corine Borgnet, sous des dehors ludiques et insolites, est toute entière tournée vers le monde de l’enfance, qu’elle conçoit comme originel et ultime territoire de liberté. Non qu’elle ait précisément la nostalgie de cette « parenthèse enchantée », mais elle conçoit ce moment de l’existence comme un espace-temps privilégié dans lequel la double emprise du principe de plaisir et des effrois de l’enfance – source de tous les imaginaires – ne se sont pas encore heurtés à la rationalité, au principe de réalité et aux nécessités économiques... »

Plus d'infos sur cette exposition sur le site de la galerie...