VASISTAS ?

Catégorie
Expositions
Dernière date
samedi 1 avril 2017 18:00 - 19:30
Lieu
Galerie Joan Font - 65 Rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris, France
Téléphone
0698439415
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Pièce-jointe

Natacha Mercier ou La poétique du voile

Natacha Mercier est une artiste subversive. Elle ne s’encombre pas de provocations gratuites. Son approche se fonde sur la délicatesse des supports, la subtilité d’un jeu d’occultation/divulgation qui interroge le regard et la peinture elle-même.
Devant ses œuvres, le spectateur hésite. Que signifie cette surface froide et apparemment blanche qui n’offre que l’illusion d’un néant pur ? Pour la qualifier, on pourrait, par analogie avec l’outrenoir de Pierre Soulages, avancer ici le terme d’outreblanc puisqu’une image se révèle au-delà du blanc, dès que l’œil, convoqué à outrepasser ses doutes, s’apprivoise. Car le regardeur doit apprendre à soulever le voile de l’apparence pour s’embarquer dans une aventure sensorielle lié à une lecture progressive. Rien ne vient l’aider dans son interprétation. Seul un état de surface poli, issu des techniques de la peinture des carrosseries automobiles, permet à la lumière de dévoiler ce qui se cache (…).
Natacha Mercier propose une rêverie poétique sur l’invisible et, dans une forme de dialogue intérieur, le spectateur lui répond en s’appropriant l’intimité qui lui est offerte. Des formes naissent, qui dressent des passerelles vers l’histoire de l’art. Nous croyons reconnaître des tableaux emblématiques : la Maja nue de Goya, l’Olympia de Manet, l’Odalisque brune de François Boucher, La Femme aux bas blancs et l’Origine du monde de Courbet, d’autres encore (…).
Chaque œuvre naît d’une recomposition de tableaux connus. L’artiste ne prend pas position ; elle s’attaque aussi bien à la peinture académique ou moderne, aux clichés de l’Orientalisme ou au « grand genre » qui incluait les thèmes mythologiques et religieux. Elle pose son regard de femme sur l’interprétation du corps féminin réalisée auparavant par des hommes et pour des hommes. Sa méthode, qui brouille les pistes des identités sexuées et de leurs représentations, porte le pinceau comme on porte le fer au cœur de cette problématique ; elle ne manque pas de courage, en un temps où la thématique du genre suscite dans les cercles néopuritains des réactions épidermiques, voire hystériques (…).

Extrait du texte « Natacha Mercier ou La poétique du voile »de Thierry Savatier, historien de l’art (mai 2016).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Pour sa nouvelle exposition au sein de Vitrine-65, la Galerie Joan Font est heureuse de vous inviter au Vernissage de l’exposition « Vasistas ? » de Natacha Mercier

✦ Vernissage le Jeudi 16 Mars à partir de 18h en présence de l'artiste

✦ 65 Rue Notre Dame de Nazareth - Paris 3ème
M° Strasbourg St Denis / Temple

✦ L’exposition sera ouverte du Jeudi 16 Mars au Samedi 1er Avril 2017 tous les jours du Mardi au Samedi de 14h à 19h30

Dans sa dernière série « Vasistas ? » Natacha Mercier a fait rejouer des scènes de la grande tradition picturale à des modèles vivants. Le plus souvent de connotations érotiques, ces variations ont été déclinées sur aluminium en cabine de carrosserie automobile et sur toile. Lisse et vide d’apparence, la peinture de Natacha Mercier nous incite à prendre le temps en stimulant notre œil. Elle soulève les problématiques de notre rapport au corps et à l’image à l’aube du XXIème siècle.

Crédits Photo de couverture : Natacha Mercier LÉDA ET LE CYGNE NOIR. Acrylique sur toile, 24 x 33 cm - 2014
« Vasistas ? » coproduction La Fabrique, Université Toulouse le Mirail.

FACEBOOK -> Vitrine - 65

www.natacha-mercier.com

 
 

Toutes les Dates

  • Du jeudi 16 mars 2017 18:00 au samedi 1 avril 2017 19:30
    lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi & samedi